Robotique : qu’en pensent Bill et Elon ?

4 avril 2017 595 1 3

Robotique : qu’en pensent Bill et Elon ?

L’émergence des robots et de l’intelligence artificielle dans la société fait réagir les deux poids lourds des nouvelles technologies. Explications.

Bill Gates, l’homme qui valait 85,6 milliards depuis qu’il a fondé Microsoft en est certain, imposer les robots est inévitable. Selon lui, les robots qui remplacent les humains doivent être taxés sur un modèle identique aux salariés.

Dans une interview, il explique : « Quand un homme produit 50.000 dollars de valeur dans une usine, le revenu est taxé. Si une machine fait la même chose, on pourrait penser que nous imposerions le robot de la même façon ».

A travers l’automatisation, il perçoit la libéralisation de la main-d’œuvre. C’est l’opportunité pour lui d’exercer un travail plus utile. Là où les dimensions compréhension et empathie sont importantes. Il vise à ce propos l’accompagnement des personnes âgées ou encore des enfants dans leur scolarité.

De son côté Elon Musk, Monsieur Paypal, Tesla, SpaceX, Hyperloop pressent que la population aura plus de temps à consacrer à des tâches plus complexes, plus intéressantes, moins ingrates ou pénibles. Les robots dotés d’intelligence artificielle  sont l’opportunité de disposer de plus de temps libre. Dans ce contexte, il ne voit qu’une alternative : « Je pense qu’il y a de bonnes chances pour que nous finissions par avoir un revenu de base universel du fait de l’automatisation. Je ne vois pas comment faire autrement. Je pense que c’est ce qui devrait arriver ».

Prophétie ? Quoi qu’il en soit ce sont deux questions abordées au Parlement Européen en Février 2017 après l’adoption d’un rapport signé de l’eurodéputée Mady Delvaux.

Categories: DROIT
share TWEET PIN IT SHARE
Comments
  1. -

    I read this article fully on the topic of the resemblance of most up-to-date and preceding technologies, it’s awesome article.

Leave a reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *